Chirurgie plastique du visage ou solutions esthétiques non chirurgicales? Laquelle vous convient ?

Facial plastic surgery or nonsurgical cosmetic treatments - which is right for you and other Montreal patients?

Bien qu’inexistantes il y a 10 ou 15 ans, une profusion d’options de traitement non chirurgicales sont maintenant offertes. Des percées technologiques continuent d’accroître ces options. Par exemple, en utilisant des agents de comblement comme RestylaneMD et JUVÉDERMMD, je peux faire des rhinoplasties sans chirurgie à ma clinique de Montréal pour certains patients ou obtenir des améliorations considérables dans d’autres parties du visage grâce à la combinaison d’agents de comblement et de BOTOX COSMÉTIQUEMD.

En plus d’être sécuritaires, moins invasifs et de demander une récupération plus courte, ces traitements à effraction minimale permettent d’obtenir des résultats très naturels. La question qu’une personne peut se poser naturellement est : pourquoi quelqu’un voudrait-il subir une chirurgie plastique du visage s’il est possible d’éviter l’inconfort et la récupération impliqués par une chirurgie du nez ou un lifting du visage, par exemple ?

J’aborde ces questions en détail dans ce billet de blogue.

Devriez-vous opter pour un lifting du visage ou pour des agents de comblement et BOTOX ?

Je soulignerai d’abord qu’un lifting du visage et des traitements de produits injectables peuvent se compléter les uns les autres en une seule intervention pour créer des résultats améliorés. La combinaison de ces traitements est en réalité fréquente et procure les meilleurs résultats possible aux patients de ma clinique de Montréal.

Les gammes de produits JUVÉDERM et Restylane, en plus d’autres agents de comblement et de BOTOX ou DysportMD, peuvent camoufler efficacement beaucoup de signes du vieillissement sans opération chirurgicale. Cependant, certains problèmes ne peuvent pas être améliorés en utilisant seulement ces produits. Par exemple, la peau relâchée du cou ne peut pas être resserrée en utilisant les produits injectables.

Lorsqu’ils sont effectués par un chirurgien esthétique reconnu, un lifting du visage et d’autres interventions chirurgicales de rajeunissement procurent de beaux résultats.  Mais ces améliorations prennent place dans les deux tiers du bas du visage et ne règlent pas les signes du vieillissement, tels que les plis nasogéniens (les plis entre le nez et les coins de la bouche) ou les pattes d’oie (les creux se formant au coin extérieur de l’œil et de la tempe en souriant).

De façon générale, les femmes et les hommes optent pour une chirurgie de rajeunissement du visage, comme un lifting du visage, un lifting du cou, un lifting des paupières, ou un lifting des sourcils, pour régler la peau lâche et les tissus affaissés.  Cependant, même dans ce cas, beaucoup de patients peuvent tirer avantage des agents de comblement, de BOTOX et des autres traitements non chirurgicaux pour deux raisons :

  1. Pour traiter des régions qu’une chirurgie plastique ne peut pas améliorer. Par exemple, on obtient de meilleurs résultats pour les rides du froncement des sourcils avec BOTOX (ou Dysport), compte non tenu d’une chirurgie plastique.
  2. Pour améliorer les résultats d’une chirurgie esthétique comme le processus du vieillissement se poursuit.

Qu’arrive-t-il lorsque notre visage vieillit ?

Trois processus se produisent lorsque le visage vieillit, et chacun peut être traité par l’une ou plusieurs options.  Ces 3 processus et options de traitement comprennent :

1. La perte de l’élasticité

Le problème : La peau et, encore plus important, les muscles la soutenant, perdent leur élasticité et commencent à s’affaisser. Des bajoues remplacent un menton bien défini associé à une apparence de jeunesse. La peau du cou devient lâche, et des rides ou des bandelettes commencent à apparaître.

Facial-aging-Figure-Neck

Les options de traitement : Les interventions chirurgicales comme le lifting du visage, la blépharoplastie ou le lifting des sourcils à Montréal règlent la perte de l’élasticité de la peau et l’affaissement des tissus et des muscles. Lifter, repositionner et resserrer les muscles et la peau peuvent améliorer l’apparence de certaines régions creusées, mais un lifting du visage ne remplace pas la perte de volume.

2. La perte de la couche de graisse

Le problème : Les visages perdent leur couche de graisse sous la peau qui garde cette dernière lisse et procure à un visage jeune ses beaux contours.  C’est pourquoi les visages plus matures ont des zones d’ombre et creuses.  Cela est encore plus visible dans les zones sous les yeux et dans les joues.

Les options de traitement : Restaurer la perte de volume avec les agents de comblement comme JUVÉDERM, Restylane et d’autres produits aident à diminuer les rides et à créer une apparence plus jeune. Le transfert de graisse est une autre technique qui remplace le volume perdu.

figure-1-Facial Aging

3. Les dommages causés à la surface de la peau

Le problème : La surface de la peau devient plus rugueuse et décolorée, surtout en raison des années de dommages accumulés et causés par le soleil. Les taches pigmentaires, les zones rouges où des vaisseaux sont proéminents et d’autres imperfections cutanées associées au vieillissement deviennent de plus en plus visibles.

Les options de traitement : La restauration de la peau au laser, la lumière intense pulsée (LIP), les exfoliations chimiques et les traitements de dermabrasion sont idéaux pour régler les problèmes de teint et créer une peau plus lisse.

Quels traitements de rajeunissement du visage me conviennent le mieux ?

Le choix des traitements les plus efficaces dépend du degré du vieillissement du visage, qui généralement, mais pas toujours, dépend de l’âge du patient.

Les légers changements liés au vieillissement

Les femmes au début de la quarantaine jusqu’à la mi-quarantaine tombent dans cette catégorie.  Les plis nasogéniens (les plis qui s’étendent des côtés des narines jusqu’aux coins de la bouche) deviennent légèrement plus apparents, et la région sous les yeux peut commencer à se creuser. Aussi, la mâchoire perd un peu de sa définition avec la naissance de légères bajoues.

Les traitements non chirurgicaux, y compris BOTOX et les injections d’agent de comblement, peuvent régler beaucoup de ces changements. Mais des patients choisissent plus souvent une approche plus proactive, subissant des interventions mineures de lifting du visage comme un « Refresh lift » ou lifting à incision courte du visage pour devancer le vieillissement de manière préventive.

Filler_French

Le vieillissement facial léger à avancé

Ces changements surviennent normalement chez les femmes et les hommes à la fin de la quarantaine ou au début de cinquantaine et plus.  Le muscle qui couvre le visage et le cou se relâche et s’affaisse, entraînant la peau avec lui. Ce qui cause l’apparence de bajoues et de « bandelettes » verticales au centre du cou. La forme ovale de jeunesse du visage est perdue comme ce dernier adopte une forme plus carrée ou rectangulaire en raison de la perte de la définition du menton.

De plus, nous voyons souvent un affaissement des paupières supérieures et des poches et des rides apparaître sous les yeux, fréquemment accompagnés de creux et de cercles noirs. Finalement, la surface de la peau montre des signes du vieillissement, tels que les ridules, les taches pigmentaires et de petits vaisseaux sanguins.

Pour obtenir des résultats optimaux, ces changements demandent généralement une combinaison de traitements. Cela comprend normalement une chirurgie plastique (un lifting du visage, un lifting du cou, un lifting des paupières ou une blépharoplastie), et des traitements non chirurgicaux comme les agents de comblement dermique et BOTOX ou Dypsort pour les plis et les rides non traités par la chirurgie plastique, ainsi que des traitements de rajeunissement de la peau au laser ou LIP pour traiter les taches pigmentaires, les vaisseaux, et les ridules.

À quel moment devrais-je arrêter les agents de comblement et passer à la chirurgie plastique ?

Comme mentionné ci-dessus, il ne s’agit pas d’une question d’agent de comblement OU de chirurgie plastique, mais plutôt du moment où il est temps de combiner les agents de comblement à la chirurgie plastique. Cela étant dit, certains états, comme de légères bajoues, peuvent être camouflés grâce aux agents de comblement. Seulement arrive un certain point où les agents de comblement ne parviennent pas à tout camoufler, et une chirurgie plastique devient la seule solution pour traiter l’affaissement. Il n’y a pas d’âge précis où cela se produit, mais la plupart des personnes atteignent ce point au début de la cinquantaine.

Quel âge convient le mieux à un lifting du visage ?

Votre apparence et la façon dont vous vous sentez en raison d’elle sont plus importantes que l’âge pour déterminer le bon moment pour un lifting du visage. À ma clinique de chirurgie plastique de Montréal, la plupart des liftings du visage, des liftings du cou ou des liftings des sourcils sont faits chez des patients à la fin quarantaine ou à la fin de la cinquantaine. Bien sûr, nous avons des patients de soixante, soixante-dix et à l’occasion de quatre-vingts ans. Mais certains sont au début de la quarantaine et choisissent une intervention pour prévenir les changements progressifs du vieillissement.

Rhinoplastie ou rhinoplastie non chirurgicale ?

La rhinoplastie est l’une des chirurgies esthétiques les plus fréquentes dans le monde entier. Lorsqu’elle est réalisée par les meilleurs chirurgiens plastiques ou chirurgiens plastiques du visage, elle améliore remarquablement l’apparence du nez ainsi que l’harmonie du visage.

Qu’est-ce qu’une rhinoplastie non chirurgicale ?

Une rhinoplastie non chirurgicale implique l’utilisation des agents de comblement dermique comme Restylane et JUVÉDERM pour camoufler certaines irrégularités et caractéristiques indésirables, comme une bosse nasale ou un bout plat et large. Elle procure d’excellents résultats.

Qui est un bon candidat pour une rhinoplastie non chirurgicale ?

Bien que la rhinoplastie convienne à la plupart des patients, ce n’est pas vrai pour tous. Pour les personnes ayant subi de nombreuses chirurgies plastiques de rhinoplastie et qui ne souhaitent pas se soumettre aux risques d’une autre opération, la rhinoplastie non chirurgicale peut être une excellente option. Les patients ne pouvant assumer les coûts d’une chirurgie plastique de rhinoplastie peuvent aussi obtenir d’excellents résultats grâce à une technique non chirurgicale plus abordable. Les patients qui, pour des raisons de santé, ne sont pas des candidats pour une chirurgie plastique peuvent se faire traiter de façon sécuritaire grâce à une intervention non chirurgicale.

La rhinoplastie non chirurgicale convient aussi idéalement à certains nez propres à une ethnie, comme ceux des patients noirs ou asiatiques, qui demandent souvent une augmentation de la voûte nasale et l’affinement d’un bout plat.

Asian Nasal Tip Correction Case 94

Bien que les agents de comblement puissent traiter la plus plupart des imperfections du nez, une rhinoplastie non chirurgicale n’est pas une voie de traitement appropriée pour tous les cas. Une bosse très grosse en est un exemple. Tandis que des bosses petites ou légères peuvent être très bien camouflées grâce à la rhinoplastie non chirurgicale, une bosse plus grosse demande une chirurgie plastique pour obtenir un résultat optimal. Un bout replié vers le bas ou tombant est une autre caractéristique qui exigerait d’être corrigée par une chirurgie plastique.

Rhinoplasty - Dorsal Hump Before-After

Quels sont les avantages et les limites de chaque option de rhinoplastie ?

La rhinoplastie chirurgicale, lorsqu’elle est accomplie par un chirurgien plastique ou un chirurgien plastique du visage chevronné, peut régler la majorité des imperfections ou des difformités.  Bien que le coût soit plus élevé, les résultats sont permanents. Pour les patients ayant déjà subi une rhinoplastie, une réintervention pose un plus grand défi que la première chirurgie plastique (initiale). Bien que les chirurgiens chevronnés pratiquant la plastie faciale puissent obtenir de bons résultats, en règle générale, les patients ne doivent pas s’attendre aux résultats obtenus grâce à une première rhinoplastie faite convenablement.

Une rhinoplastie non chirurgicale faite par un fournisseur de soins expérimenté peut améliorer remarquablement l’apparence d’un nez en traitant la plupart des préoccupations des patients. Cependant, il y a des limites pour certaines des difformités qui seront moins bien traitées par une approche non chirurgicale.

Les avantages de la rhinoplastie non chirurgicale sont l’absence de période d’inactivité et un coût bien plus bas. Toutefois, les résultats ne sont pas permanents, les changements durant de 12 à 18 mois chez la plupart des patients.

Chirurgie plastique des paupières (blépharoplastie) ou blépharoplastie non chirurgicale ?

La blépharoplastie, aussi appelée chirurgie plastique des paupières ou lift des paupières, améliore de façon chirurgicale l’apparence des paupières supérieures et inférieures.

La chirurgie plastique des paupières supérieures comprend normalement le retrait de la peau excessive pendante, et dans certains cas, l’excès de graisse aux coins des paupières près du nez.

La chirurgie plastique des paupières inférieures n’est pas aussi simple. Les patients peuvent avoir un excès de peau pendante et ridée et des poches de graisse. Beaucoup de patients ont les deux.

Intervention non chirurgicale des paupières

Dans certains cas, ce qui semble être un excès de graisse est en fait, les tissus pendants des joues créant un creux sous les yeux qui ressemble à des cercles noirs. Les poches de graisse adjacentes aux sillons creux qui ont toujours été là peuvent ressembler à des poches de graisse isolées. Retirer cette graisse dans le cadre d’une chirurgie plastique des paupières inférieures créera un plus grand creux et empirera l’apparence.

Filler_French - Eyes - Before

L’anatomie de ces patients exige plutôt l’utilisation d’agents de comblement pour camoufler les « cercles noirs », restaurant un contour plus lisse qui crée une apparence plus reposée. Il est important pour le fournisseur de soins d’injecter les agents de comblement avec précision dans les creux et les sillons sous les yeux.

Dermal Fillers Under Eyes - with and without filler

La quantité utilisée d’agents de comblement et leur emplacement sont essentiels pour obtenir le résultat recherché dans cette région délicate.  L’injecteur doit donc posséder une expérience importante et une spécialisation. Même juste un peu trop d’agents de comblement peuvent causer des yeux bouffis.

Qu’est-ce qui me convient le mieux ?

Cela dépend de l’anatomie de la personne. L’expérience considérable de Dr Samaha à sa clinique de chirurgie plastique du visage de Montréal lui permet de déterminer quel patient bénéficierait d’un lifting des paupières et, surtout, lequel ne devrait pas être opéré et tirerait plutôt avantage des agents de comblement.

Implants du menton ou augmentation non chirurgicale du menton ?

Les mentons forts et bien définis sont associés aux visages séduisants. Les patients dont les mentons sont fuyants ou moins proéminents considèrent l’augmentation du menton avec des implants ou des produits injectables. Les deux traitements peuvent donner des améliorations remarquables en harmonisant les proportions faciales et en créant un profil séduisant.

Les implants du menton constituent la méthode la plus fréquente d’augmentation. Cependant, il est aussi possible d’augmenter le menton en utilisant des agents de comblement tels que JUVÉDERM ou Restylane chez les patients qui ne veulent ou ne peuvent pas être opérés. Les raisons pour cela varient, y compris des contre-indications médicales à la chirurgie plastique, des limites financières ou une préférence personnelle.

L’implant du menton procure-t-il de meilleurs résultats que les agents de comblement ?

Une chirurgie plastique d’implant du menton ou les agents de comblements donnent tous une excellente amélioration. Un implant peut améliorer un peu plus la définition sous le menton puisque la peau reste prise.

Quels sont les avantages et les limites de chacun ?

La chirurgie plastique d’implant du menton donne un résultat plus permanent. Parce qu’il s’agit d’une chirurgie plastique, elle demande un minimum de temps de récupération. Son coût est aussi plus élevé que celui des agents de comblement.

Chin Implant Before-After

Ces derniers donnent des résultats immédiats, avec peu ou pas d’œdème et généralement aucune ecchymose. Les résultats sont temporaires, et durent normalement de 10 à 12 mois. Bien que moins coûteuse qu’une chirurgie plastique, la quantité d’agents de comblement requise par cette option pour donner un résultat probant peut être importante chez certains patients, ce qui augmente le coût.

Qu’est-ce qui me convient le mieux ?

Même si la chirurgie plastique et les agents de comblement donnent tous les deux d’excellents résultats, la chirurgie plastique d’implant du menton est plus fréquente.   Bien que la convalescence exige une période d’inactivité, les techniques à effraction minimale de Dr Samaha et l’utilisation d’un anesthésique local réduisent la période de convalescence. L’intervention est habituellement indolore. Certains patients choisissent les agents de comblement pour les raisons citées ci-dessus, avec d’excellents résultats.

Si vous souhaitez discuter de vos options non chirurgicales ou de chirurgie plastique du visage à notre clinique de Montréal, demandez une consultation en utilisant notre formulaire en ligne ou en nous appelant au (514) 731-2525.

 

0 Responses to Chirurgie plastique du visage ou solutions esthétiques non chirurgicales? Laquelle vous convient ?

Laisser une réponse

Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Archives

Categories

Haut de page