La rhinoplastie

Bien qu’il soit situé au centre du visage, un joli nez est celui qui n’attire pas l’attention. Celle-ci devrait plutôt se porter sur la partie la plus séduisante du visage : les yeux. Un nez peut être considéré comme peu attrayant lorsqu’il devient le centre d’attention et distrait d’autres traits pourtant plus séduisants. Pour obtenir les meilleurs résultats d’une chirurgie du nez — ou rhinoplastie —, le Dr Mark Samaha, chirurgien de Montréal au Québec remodèle le nez en modifiant ou en atténuant son apparence afin qu’il s’harmonise avec les autres traits du visage.

Choisissez un spécialiste en rhinoplastie

La rhinoplastie est sans doute l’intervention chirurgicale esthétique la plus complexe et la plus difficile sur le plan technique. Elle requiert une connaissance intime non seulement des caractéristiques esthétiques externes, mais également de l’anatomie interne du nez. Le chirurgien doit effectuer les corrections nécessaires tout en tenant compte du processus de guérison et de la façon dont se concrétisera le résultat final plusieurs mois plus tard. Chaque rhinoplastie exige que le chirurgien fasse appel à toutes ses compétences techniques et connaissances et à toute son expérience afin de créer un résultat durable, beau et naturel. Il faut donc choisir soigneusement votre chirurgien afin d’obtenir les meilleurs résultats de votre rhinoplastie.

Le Dr Samaha, chirurgien expert en rhinoplastie à Montréal, se spécialise en oto-rhino-laryngologie — chirurgie cervico-faciale. Son expertise dans les différents types de chirurgies faciales et sa vaste expérience dans tous les types de chirurgies du nez — fonctionnelles, esthétiques ou reconstructives — l’ont amené à s’intéresser particulièrement à la rhinoplastie. Il est considéré comme un expert en rhinoplastie puisqu’il a pratiqué plus de 2500 rhinoplasties esthétiques et 3000 chirurgies du nez visant à corriger des problèmes respiratoires ou fonctionnels.

Le Dr Samaha enseigne la rhinoplastie partout dans le monde, dans le cadre de cours, de conférences et de missions chirurgicales dont le but est de former d’autres médecins.

Le Dr Samaha enseigne la rhinoplastie lors d’un cours qu’il donne sur la chirurgie plastique faciale.

La plupart des patients qui consultent le Dr Samaha pour une rhinoplastie lui sont souvent envoyés par des amis ou des membres de la famille qu’il a déjà opérés, ou par d’autres chirurgiens plastiques qui estiment que le cas est très complexe et requiert des techniques plus pointues. Beaucoup le considèrent comme l’un des chirurgiens les plus expérimentés en rhinoplastie à Montréal.

Dr. Mark Samaha

Faites la connaissance du Dr Samaha

Oto-rhino-laryngologiste diplômé, dont la pratique est exclusivement axée sur la chirurgie plastique du visage, le Dr Samaha est hautement qualifié en esthétique du visage. Apprenez-en plus sur notre médecin et sur la façon dont il a soigneusement perfectionné ses compétences pour sculpter votre beau visage.

Rencontrez Dr Samaha Doctor credentials

Anatomie du nez

Le nez est composé de nombreux éléments qui, assemblés, lui confèrent sa forme. La partie supérieure (le tiers du nez) est composée d’os, et la partie inférieure (les deux tiers) de cartilage. Plusieurs types de cartilage déterminent la forme du nez, plus particulièrement de la pointe. Puis, il y a le septum, une cloison faite d’os et de cartilage qui divise le nez en deux côtés, le gauche et le droit. Lorsqu’il est dévié, le septum peut causer des difficultés respiratoires ou devenir une préoccupation esthétique, car le nez est également dévié.

L’anatomie du nez est complexe, et chaque composant a une importance particulière dans le résultat final de l’intervention. C’est une des raisons pour lesquelles la rhinoplastie est une procédure délicate qui requiert une grande expertise.

Le nez n’est pas uniquement une structure esthétique, il remplit également une fonction : respirer. En cela, il se distingue des autres régions du visage ou du corps qui peuvent faire l’objet d’une chirurgie esthétique. Le chirurgien doit posséder une expertise non seulement dans la modification et la sculpture esthétiques du nez, mais également dans la préservation et, de temps à autre, dans la restauration de ses capacités respiratoires.

La structure d’os et de cartilage du nez est recouverte d’une mince couche de muscle et de peau. Cette enveloppe, souvent ignorée des chirurgiens novices, joue un rôle très important dans l’aspect du nez ainsi que dans la planification et les résultats de l’intervention. Par exemple, dans le cas de patients qui ont une peau mince, la planification et les facteurs à considérer sont différents de ceux des patients qui ont une peau épaisse. Le résultat attendu varie également en fonction des types de peau et de l’épaisseur de celle-ci.

A picture containing map, text, drawingDescription automatically generated

Vue latérale de la structure du nez.

A picture containing drawingDescription automatically generated

Vue frontale de la structure du nez.

Rhinoplastie chirurgicale ou non chirurgicale: laquelle me convient?

La rhinoplastie peut ne pas être une option pour certains patients, soit parce qu’ils ne sont pas prêts émotivement ou financièrement, soit parce qu’ils ne sont pas de bons candidats pour une intervention chirurgicale. Dans de tels cas, il y a une autre option : La rhinoplastie non chirurgicale.

Qu’est-ce que la rhinoplstie non chirurgicale?

La rhinoplastie non chirurgicale consiste à modifier la forme du nez à l’aide d’agents de comblement (Restylane, Juvéderm ou autres) sans avoir recours à une intervention chirurgicale. Ce traitement est administré en cabinet et est semblable aux autres traitements à base de produits injectables.

Comment se déroule une rhinoplastie non chirurgicale?

C’est une procédure simple. La peau du nez est nettoyée et désinfectée. Puis, le Dr Samaha injecte des agents de comblement dans des zones stratégiques du nez afin d’obtenir le résultat souhaité. Il remplit les creux et corrige les asymétries afin de modifier l’aspect du nez. Le processus prend de 5 à 10 minutes. Un rendez-vous de suivi est habituellement prévu et des retouches sont alors faites, si nécessaire.

Les candidats pour la rhinoplastie non chirurgicale

Les patients qui n’envisagent pas d’intervention chirurgicale pour des raisons financières peuvent opter pour une rhinoplastie non chirurgicale. Les patients dont la rhinoplastie précédente a donné des résultats insatisfaisants et qui ne veulent pas subir une nouvelle opération sont aussi de bons candidats. Une rhinoplastie non chirurgicale peut répondre à leurs préoccupations sans autres opérations.

Les patients qui ne sont pas de bons candidats pour une intervention chirurgicale en raison de leur état de santé peuvent également tirer avantage d’une rhinoplastie non chirurgicale.

Les avantages d’une rhinoplastie non chirurgicale

  • Ce traitement fournit une option supplémentaire aux patients qui ne souhaitent pas d’intervention chirurgicale ou qui l’envisagent, mais n’ont pas encore pris de décision.
  • L’effet des produits utilisés n’étant pas permanent, la rhinoplastie non chirurgicale offre au patient l’occasion d’avoir un aperçu du résultat et de s’y habituer avant d’avoir recours à une intervention chirurgicale. Pour les patients qui envisagent une intervention chirurgicale, mais qui sont hésitants ou inquiets des résultats, c’est une excellente solution de rechange. Si le patient n’est pas satisfait du résultat, on peut dissoudre le produit (ce que l’on fait rarement) ou le laisser disparaître, ce qui prend environ un an. Après quoi, le nez reprendra sa forme originale.
  • Les retouches sont faciles à faire; elles consistent à ajouter une petite quantité d’agents de comblement dans certaines zones du nez. De cette façon, le résultat peut facilement être ajusté jusqu’à ce que l’on obtienne l’effet souhaité.
  • Le coût d’une rhinoplastie non chirurgicale est, bien entendu, bien moindre que celui d’une rhinoplastie chirurgicale.

Combien de temps dure une rhinoplastie non chirurgicale?

Selon l’agent de comblement utilisé, la technique d’injection et les caractéristiques individuelles de chaque personne, le résultat peut durer de 12 à 18 mois.

Les limitations d’une rhinoplastie non chirurgicale

  • Le principal désavantage d’une rhinoplastie non chirurgicale est qu’elle n’est pas permanente. Évidemment, cela peut également être un avantage pour les patients qui sont hésitants, car ils n’ont pas à s’engager sur un résultat permanent.
  • La plupart des imperfections peuvent être camouflées et corrigées, mais certaines font exception. Par exemple : des narines épatées ne peuvent pas être améliorées par une rhinoplastie non chirurgicale et nécessiteront une intervention chirurgicale pour être corrigées.

Rhinoplastie ouverte

Dans le cas de la rhinoplastie ouverte, des incisions sont pratiquées dans la peau de la columelle (pilier séparant les deux narines) et à l’intérieur du nez. La peau est ensuite détachée du cartilage nasal, puis la structure du nez est modifiée. La peau est alors remise en place et les incisions sont suturées de façon à ne laisser qu’une petite cicatrice.

Rhinoplastie fermée

L’approche fermée, aussi connue sous le nom d’« approche endonasale », consiste à effectuer les corrections en pratiquant de petites incisions seulement à l’intérieur du nez, d’où l’absence de cicatrice externe. Les modifications aux cartilages et aux os du nez sont réalisées en insérant les instruments d’une manière qui, selon le Dr Samaha, ressemble à « une souris sous un tapis ».

Le Dr Samaha effectue une rhinoplastie fermée en salle d'opération avec son équipe.

Le Dr Samaha effectue une rhinoplastie fermée en salle d’opération avec son équipe.

Comparaison entre la rhinoplastie ouverte et la rhinoplastie fermée

Le Dr Samaha préfère l’approche fermée, car l’opération même est plus courte et, après l’intervention, l’enflure et les ecchymoses sont minimes comparativement à l’approche ouverte. Il a acquis un savoir-faire inégalé grâce à sa vaste expérience. Il peut, dès lors, utiliser cette approche moins effractive pour effectuer les modifications nécessaires afin d’obtenir un résultat conforme au désir de son patient.

Rhinoplastie de révision

Lorsqu’une rhinoplastie n’est pas réussie ou ne répond pas aux attentes du patient, la rhinoplastie de révision est une option. Le but de cette intervention est de corriger les imperfections esthétiques et les difficultés respiratoires potentielles qui résultent d’une intervention précédente.

La rhinoplastie de révision diffère énormément d’une rhinoplastie primaire (première fois) en raison des modifications qui ont été faites au nez et des cicatrices laissées par les rhinoplasties précédentes. En outre, le patient qui a été déçu par une procédure ratée s’inquiète davantage de la réussite d’une révision chirurgicale, ce qui est compréhensible.

Pour ces raisons, la rhinoplastie de révision requiert une plus grande expertise et une vaste expérience en chirurgie du nez. Des techniques pointues sont nécessaires pour effectuer les corrections requises. De plus, le chirurgien doit posséder une solide expérience dans la correction des difficultés respiratoires, car elles doivent souvent être traitées lors des rhinoplasties de révision.

Pratiquée par des mains compétentes et expérimentées, la rhinoplastie de révision peut être très efficace, donner d’excellents résultats et dissiper les craintes du patient d’avoir un résultat décevant. La vaste expérience du Dr Samaha et son expertise en rhinoplastie lui permettent de réaliser des rhinoplasties de révision qui donnent des résultats fiables. Il trouve très gratifiant d’aider ses patients à retrouver leur apparence naturelle, leur confiance en eux et leur estime de soi.

Une rhinoplastie sans tamponnement nasal

Les patients peuvent retourner chez eux dans l’heure qui suit l’opération. À leur départ, les patients n’ont pas de « tamponnement » ou de gaze dans le nez. Le Dr Samaha place plutôt un petit morceau de pansement de coton de la taille d’un ongle de chaque côté, tout au bout du nez, qui doit être enlevé le soir même ou le lendemain matin par le patient ou par un membre de sa famille.

L’absence de tamponnement nasal fait une grande différence dans le rétablissement suivant l’intervention. Lorsque les patients se plaignent de douleur, de pression, de maux de tête ou d’inconfort à la suite d’une rhinoplastie conventionnelle, cela est habituellement associé à la présence d’un tamponnement et non à l’intervention même. En outre, son retrait quelques jours après l’opération est extrêmement désagréable et douloureux, selon les patients qui ont eu la malchance de vivre cette expérience. Par conséquent, l’absence de tamponnement après l’intervention rend le rétablissement plus facilement tolérable, et pour la vaste majorité des patients, indolore.

Un pansement comprenant une attelle de plastique est placé à l’extérieur du nez pour réduire l’enflure au minimum et stabiliser le nez afin qu’il prenne la forme désirée pendant la cicatrisation.

Combien de temps dure le rétablissement après une chirurgie du nez?

En général, le rétablissement prend environ 7 à 10 jours. L’attelle de plastique est retirée lors du premier rendez-vous postopératoire, une semaine après l’intervention, après quoi les patients sont habituellement à l’aise à l’idée de retourner au travail. À ce moment, le nez n’a pas encore sa forme définitive. Cependant, le patient peut s’attendre à ce que son nez soit déjà plus beau qu’avant la chirurgie.

Le court temps de rétablissement de sept jours est le résultat de l’approche Résultats Maximaux, Rétablissement MinimalMC du Dr Samaha. Après 20 ans de recherche et d’expérience, le Dr Samaha a développé cette approche qui consiste en plusieurs mesures et techniques visant à réduire l’enflure et les ecchymoses et à permettre aux patients de reprendre leurs activités quotidiennes plus rapidement. Cela comprend l’utilisation d’une anesthésie peu invasive, une technique de rhinoplastie fermée qui cause peu de trauma et d’inflammation aux tissus et ne laisse pas de cicatrices, ainsi qu’une séquence spécifique et un synchronisme précis des étapes de l’intervention chirurgicale. En effet, l’ordre dans lequel le Dr Samaha travaille sur la pointe, les narines, l’arête et d’autres parties du nez influence grandement le bien-être du patient pendant l’intervention chirurgicale en plus d’accélérer le rétablissement. Découvrez l’approche Résultats Maximaux, Rétablissement MinimalMC du Dr Samaha.

L’enflure causée par l’intervention diminue progressivement pendant les mois suivant l’intervention pour laisser apparaître les fins détails et les améliorations apportées par la rhinoplastie. Un rendez-vous est prévu six mois après l’intervention. Le résultat à long terme sera alors examiné et des photos seront prises. Cependant, le nez continuera de se cicatriser et de « se stabiliser » pendant environ 18 mois; ce n’est qu’après ce délai que son aspect sera définitif, mais cela peut varier selon le type et l’épaisseur de la peau.

L’APPROCHE RÉSULTATS MAXIMAUX, RÉTABLISSEMENT MINIMALᴹᴰ

Le Dr Samaha accorde un grand intérêt au développement des techniques et des méthodes visant à réduire l’enflure et les ecchymoses postopératoires chez ses patients et, par conséquent, à raccourcir leur rétablissement. Cet intérêt a donné naissance au système Résultats Maximaux Rétablissement Minimalᴹᴰ.

En Savoir Plus

Quel est le prix d’une rhinoplastie à Montréal?

À Montreal comme ailleurs, le prix d’une rhinoplastie dépend de plusieurs facteurs :

  • La complexité. L’intervention peut varier de la simple ablation d’une bosse à une révision de rhinoplastie compliquée avec reconstruction et réparation. Plus l’intervention chirurgicale est compliquée, plus le coût est élevé.
  • La morphologie du patient. La correction de certaines caractéristiques morphologiques (nez crochu, peau mince, etc.) demande davantage de travail et de temps. Cela se reflète dans le prix.
  • L’expertise et l’expérience du chirurgien. Un chirurgien qui ne pratique que quelques rhinoplasties par mois et ne se spécialise pas en chirurgie faciale peut demander moins qu’un chirurgien expert en chirurgie du nez et du visage qui pratique chaque mois un nombre beaucoup plus élevé de rhinoplasties.

Une intervention chirurgicale représente une dépense considérable et l’aspect financier est un facteur important pour la plupart des gens. Il est donc naturel qu’un grand nombre de patients considèrent le prix comme un facteur déterminant dans leur décision d’avoir recours à une intervention chirurgicale.

Cependant, quand il s’agit d’une chirurgie faciale — ou de toute chirurgie — on ne devrait pas rechercher les aubaines; en fait, il est très risqué de choisir un chirurgien ou une clinique en se basant sur le prix. La question à se poser est : « Est-ce que je veux un visage bon marché ? »

Faire le meilleur choix signifie choisir un chirurgien qui comprend ce que veut le patient, partage sa vision et peut créer le résultat souhaité de façon sécuritaire. Si le patient n’a pas les moyens de payer les frais de ce chirurgien, il est préférable qu’il attende que ses finances le lui permettent, plutôt que de choisir un chirurgien qui ne partage pas sa vision, mais qui offre des prix plus abordables.

À sa clinique privée de Montreal, le Dr Samaha a rencontré au fil des années beaucoup de patients en consultation de rhinoplastie de révision qui ont été déçus par une rhinoplastie précédente « bon marché ». Évidemment, toute économie réalisée lors de la rhinoplastie initiale, même si elle était substantielle, est maintenant occultée par la déconvenue causée par un résultat insatisfaisant. Le patient doit maintenant payer les frais d’une révision chirurgicale, qui sont généralement plus élevés en raison de la complexité accrue de cette intervention. Ce qui reste au bout du compte, c’est le regret et la déception d’avoir subi une intervention qui n’a pas donné les résultats escomptés, d’avoir eu à subir deux interventions chirurgicales et d’avoir payé deux fois.

Comme pour toute intervention chirurgicale, en particulier la rhinoplastie, la première fois « doit être la bonne ». La chasse aux aubaines visant à choisir un chirurgien en fonction du prix seulement est par conséquent très risquée.

Suis-je un bon candidat pour la rhinoplastie?

La plupart des patients préoccupés par l’aspect de leur nez sont de bons candidats pour la rhinoplastie et bénéficieraient des améliorations considérables qu’apporte l’intervention. Les caractéristiques d’un bon candidat pour la rhinoplastie sont :

  • Une imperfection esthétique évidente pouvant être corrigée. Plus l’imperfection est visible, plus les améliorations seront importantes, et plus il est probable que le patient sera satisfait.
  • Avoir des attentes réalistes. Il est important que le chirurgien informe le patient, lui montre ce que peut faire une rhinoplastie et l’aide à visualiser le résultat final possible. Avoir des attentes réalistes conduira à une plus grande satisfaction après l’intervention. De même que les attentes irréalistes quant à l’obtention d’un nez parfait ou semblable à celui d’une quelconque célébrité entraîneront souvent une déception.
  • Comprendre le but de l’intervention chirurgicale. À Montréal comme ailleurs, le but d’avoir recours à une rhinoplastie ou à toute chirurgie esthétique devrait être d’améliorer la confiance en soi et l’estime de soi. Si le but est d’impressionner quelqu’un ou de lui plaire, ou si l’on subit une intervention chirurgicale en réaction à certaines critiques, il est peu probable que le résultat soit positif.
  • Bien réfléchir à sa décision. En général, les patients qui envisagent une intervention chirurgicale depuis un bon moment ont eu le temps de définir les régions qu’ils veulent améliorer ainsi que leurs objectifs. Le temps permet également de « mûrir » la décision. Cela entraîne généralement une plus grande satisfaction après l’intervention. À l’inverse, une décision impulsive à propos d’une intervention chirurgicale entraîne souvent des regrets une fois que tout est fini.
  • Une bonne condition physique. Évidemment, être en santé et en bonne forme physique pour l’intervention est essentiel.

Associer la rhinoplastie à d’autres chirurgies

En plus d’une rhinoplastie, un remodelage du menton (avec un implant au menton )  peut apporter des améliorations supplémentaires à l’esthétique faciale de certains patients. Cela est particulièrement vrai pour le profil de certains patients chez qui une légère augmentation du menton harmoniserait l’alignement et en améliorerait grandement l’équilibre.

La réduction des boules de Bischat une intervention qui définit le contour des joues chez les patients qui ont des joues pleines ou lourdes, est de plus en plus recherchée et souvent demandée en association avec une rhinoplastie. Elle complète la rhinoplastie en permettant de définir et de sculpter les joues avec plus de précision afin d’embellir la partie médiane du visage et d’améliorer davantage le nez.

Infolettre

Call our friendly staff now for expert help.

Contactez dès maintenant notre personnel amical qui vous assistera de façon experte.

Notre équipe attentionnée est disponible pour prendre votre appel de 8 h à 17 h.

APPELEZ LE 514 731-2525

Fiore aux questions

La rhinoplastie est-elle douloureuse ?

La vaste majorité de nos patients rapportent n’avoir ressenti aucune douleur après l’intervention. Des analgésiques sont prescrits après l’opération pour être utilisés au besoin. Toutefois, il est rare que les patients les prennent. La raison principale est que le Dr Samaha ne place aucun tamponnement après la chirurgie, comme nous l’avons déjà mentionné. Les autres raisons sont les techniques utilisées et les anti-inflammatoires que prescrit le Dr Samaha.

Après une rhinoplastie, quelles sont les restrictions concernant les activités ?

La principale restriction est d’éviter les activités physiques intenses, y compris des exercices vigoureux et la levée de charges lourdes, pendant une semaine. D’autres actions qui auraient pour effet d’augmenter la pression dans le nez doivent également être évitées, notamment se moucher et se pencher vers l’avant. Sinon, les patients peuvent vaquer à leurs activités habituelles.

Combien de temps durent les ecchymoses après une rhinoplastie ?

Chez la majorité des patients du Dr Samaha, l’importance des ecchymoses est minime et elles auront presque complètement disparu lors du premier rendez-vous de suivi, une semaine après l’intervention. Quelques ecchymoses sous les yeux sont chose courante pour la plupart des rhinoplasties. Par contre, cela ne s’applique pas aux patients qui ne font que modifier le bout de leur nez. L’importance des ecchymoses varie selon la technique chirurgicale utilisée et la prédisposition du patient à en développer. Le Dr Samaha utilise des techniques peu effractives qui réduisent l’enflure et les ecchymoses après l’opération. Après la rhinoplastie, les ecchymoses sous les yeux sont un peu plus nombreuses chez les patients qui ont une tendance naturelle à en faire facilement.

Le Dr Samaha utilise-t-il des implants nasaux lors d’une rhinoplastie ?

Bien que des matériaux étrangers soient couramment utilisés en chirurgie pour différentes parties du corps, l’implantation de matériau étranger dans le nez est associée à un risque accru d’infection, de rejet du matériau et de formation de cicatrices, même plusieurs années après l’opération. Pour cette raison, le Dr Samaha évite l’utilisation de tout matériau étranger dans le nez. Parfois, un tissu supplémentaire est nécessaire pour stabiliser certaines parties du nez ou modifier son apparence. Dans ces cas, le Dr Samaha utilise le propre tissu du patient, qui est donc très sûr.

Voulez-vous en savoir plus sur la rhinoplastie et les bienfaits qu’elle peut vous apporter? Demandez une consultation avec le Dr Samaha en ligne ou appelez-nous au (514) 600-1504 pour prendre rendez-vous. Dr Samaha reçoit des patients du Québec City, Laval et Gatineau.

Haut de page